top of page

Comment intégrer l'Histoire Familiale dans sa Biographie Personnelle

Dernière mise à jour : 16 janv.

Lorsque l'on aborde la rédaction d'une biographie personnelle, l'histoire familiale se révèle être un fil d'or tissé à travers le récit. En tant qu'écrivain pour les particuliers, j'ai souvent observé à quel point l'intégration de ces éléments enrichit non seulement le récit de vie, mais aussi la compréhension de soi. Voici donc quelques astuces pour intégrer harmonieusement votre histoire familiale dans votre livre.


Se référer à son arbre généalogique


Une excellente façon de commencer est de créer un arbre généalogique. Cela aide non seulement à visualiser les liens familiaux, mais permet aussi d'identifier des récits et des personnages clés qui ont façonné votre vie.


Vous ne vous sentez pas l’âme d’un généalogiste ?


Cela ne pose aucun souci : nul besoin de partir à la trace de ses ancêtres jusqu’à Louis X ! Prenez une feuille, et notez le nom de vos parents, grands-parents, arrière-grands-parents… Je suis certaine que des idées et des historiettes vous viennent déjà en tête ! Avez-vous la chance d’avoir des photos de ces personnes qui vous ont tellement apporté ou dont on vous a parlé ?


Recueillir des anecdotes familiales


Chaque famille a ses histoires uniques. Recueillez ces anecdotes auprès des membres de la famille. Notez vos propres souvenirs. Cela ajoute une dimension humaine et souvent chaleureuse au récit.


Vos souvenirs se recroisent-ils avec ceux de votre famille, de vos enfants, de vos frères et sœurs ? Avez-vous vécu les événements de la même façon ou votre perception est-elle différente ? Cela peut être le cas selon votre âge ou l’endroit où vous vous trouviez à ce moment-là !


Utiliser des photos et des objets familiaux


Dans les récits de vie, les photographies et les objets familiaux peuvent servir de point de départ pour raconter des histoires.


Une vieille montre, une lettre ou une photo peuvent être le catalyseur d'un chapitre entier de votre biographie. Quelles anecdotes se cachent derrière chaque objet ? Que nous raconterait-il s’il pouvait parler ? Certains ustensiles sont les témoins d’un passé révolu. Savez-vous encore à quoi ils servaient ?


Pour votre écrivain biographe, les photos et les objets mystérieux sont des trésors !


Explorer l'histoire locale et culturelle


L'histoire familiale est souvent influencée par l'histoire locale et culturelle. Recherchez comment les événements locaux, à Lille ou dans la région du Nord-Pas-de-Calais, ont pu influencer la vie de la famille.


Venez-vous d'ailleurs ? Vous vous sentez certainement « appartenir » à un endroit.


D’où êtes-vous ? Avez-vous beaucoup déménagé, ou êtes-vous resté dans votre village, votre région ou votre pays d’origine ?


Il suffit parfois de parcourir quelques kilomètres pour changer de pays et de langue. J’en sais quelque chose : ma Maman est d’origine flamande et elle a quitté sa ville natale de Roulers, en Belgique, pour se marier avec mon papa qui vivait à Lille. Ces quelques kilomètres l’ont fait franchir une frontière. Les formalités administratives ont été nombreuses et elle a dû apprendre à dompter la langue française au quotidien. Les anciens la mâtinaient à l’époque encore de notre fameux patois ch’ti, qui ne facilite pas les choses aux non-francophones !


Les entretiens familiaux comme source d'information

 

Intégrer des traditions ou des coutumes familiales dans le récit aide à donner une couleur locale et à ancrer l'histoire dans un contexte culturel riche. Chaque famille à sa propre façon de vivre, son vocabulaire « maison », ses expressions et ses habitudes.


Mener des entretiens avec les membres de la famille peut fournir des perspectives variées et parfois surprenantes sur des événements ou des périodes communes. C’est aussi l’occasion de reprendre contact avec des personnes peut-être perdues de vue ? Des voisins, des amis de la famille âgés : ils seront certainement ravis de pouvoir évoquer les belles années du passé !




 

Intégrer l'histoire familiale dans un récit cohérent

 

Il est crucial de tisser ces histoires de manière à créer un récit fluide et cohérent, et de pouvoir les mettre en page sous la forme d’un vrai livre (imprimé dans les Hauts-de-France, qui plus est !).


L'histoire familiale peut souvent expliquer certains traits de caractère ou des choix, parfois faits pour suivre une voie, et d’autres fois pour aller au contraire à l’encontre d’une tradition.


Respecter la confidentialité et la sensibilité des personnes

 

Pour un écrivain public, il est essentiel de traiter les histoires familiales avec respect et délicatesse, en veillant à ne pas divulguer d'informations sensibles sans consentement. Votre biographe veillera à ce que personne ne puisse être heurté.

 

Inclure des photos, des cartes postales et des diapositives

 

Le certificat d’études, les cartes postales, les diapositives, les souvenirs divers et bien sûr les photos, ces trésors du passé…


Ces éléments visuels peuvent servir à illustrer des aspects spécifiques de l'histoire familiale, apportant une touche personnelle et authentique.


En conclusion, l'intégration de l'histoire familiale dans une biographie personnelle est un processus délicat qui nécessite sensibilité et créativité. Avec l’aide de votre biographe, vous pourrez tisser ces histoires avec soin pour créer un récit captivant et profondément personnel.


Écrire un récit de vie ne se limite pas à raconter une histoire; c'est aussi préserver un héritage pour les générations futures. Retrouvez-ici quelques extraits de biographies qui parcourent des anecdotes de la vie de tous les jours.


...




PS : Et si, depuis tout à l'heure, vous vous posiez la question :  Louis X, dit Louis le Hutin, a été roi de France de 1314 à 1316 😊

Comments


bottom of page