top of page

Le biographe : une oreille attentive pour faire naître le récit de vie

Dernière mise à jour : 19 juin

Écouter, savoir entendre, saisir et retranscrire la pensée : voilà tout un art ! Cette capacité d’écoute - qualité primordiale chez un écrivain biographe - joue un rôle crucial dans la création d'un récit de vie. Ce processus, qui consiste à capturer l'essence d'une existence dans les pages d'un livre, nécessite une oreille attentive et empathique de la part de l'écrivain public. Découvrez ici comment une écoute active façonne la réalisation d'une biographie.


L’importance de l'écoute active

 

L'écoute active implique une attention totale et une plongée dans les récits du client.

Écouter, ce n'est pas seulement entendre les mots, mais c’est aussi comprendre les émotions, les motivations et replacer les choses dans leur contexte. Une écoute active permet au biographe de saisir les nuances et les détails qui rendent chaque histoire unique.

J’ai toujours à cœur de me faire « la voix » de la personne interrogée.


Avant de commencer notre travail commun, vous me confierez vos envies. Votre récit doit-il être le reflet exact de votre façon de parler ? Désirez-vous intégrer un registre de langage soutenu ou familier ? A qui vous adressez-vous dans ce livre ?


Créer un espace de confiance

 

Pour que quelqu'un se sente à l'aise et accepte de partager son histoire, une relation de confiance doit être établie. Un environnement calme et intime sera choisi. Je me rends volontiers chez mes clients : le cadre habituel du domicile est parfait pour entamer des discussions privilégiées !


Dans cet espace sécurisé, les personnes interrogées peuvent s'exprimer librement et savent que leurs paroles seront reçues avec respect et compréhension.


Le biographe, une oreille attentive qui répond aux besoins du client

 

Chaque personne a des aspirations et des attentes différentes pour sa biographie et c’est tout à fait normal.

L'écoute permet au biographe de comprendre ces attentes et d’y répondre.

Avant même d’entamer le projet, le client et le biographe échangent au sujet des envies de l’un et des besoins de l’autre.


Désirez-vous un livre avec beaucoup de photographies ? Avez-vous des objets auxquels vous tenez, que nous pourrons prendre en photo, et dont les représentations doivent figurer en bonne place dans votre livre ? Voulez-vous un « abécédaire », plus rapide à lire, ou une biographie détaillée, essentiellement composée de texte ?


Tout est personnalisé, afin que le produit final soit en accord avec les souhaits du client.


L’écoute pour une écriture empathique de votre récit de vie

 

Une écoute empathique permet au biographe de se mettre à la place du client, ce qui est essentiel pour écrire une biographie qui résonne avec authenticité et sensibilité.


C’est pour cette raison que je limite le nombre de biographies menées de front. Écrire un récit de vie prend du temps, mais également de l’énergie ! Nous entamons ensemble un beau voyage qui reprend souvent toute votre existence et celle de vos aïeux, ou parfois uniquement les moments les plus intenses. Les émotions fortes sont au rendez-vous, pour vous comme pour moi !


Au fil des entretiens, les grands thèmes et les événements qui jalonnent votre vie seront identifiés. Ces éléments sont essentiels pour structurer la biographie de manière à trouver un fil conducteur cohérent.




Votre biographe, une oreille attentive

 

Savoir écouter et poser des questions

 

Une écoute attentive amène souvent des questions, qui permettent de traiter à fond certains sujets ou d’éclaircir des points précis.


Ces interrogations peuvent explorer des aspects auxquels la personne consultée n’aurait peut-être pas pensé seule !


Ces demandes et ces rebondissements servent non seulement à clarifier et à enrichir le récit, mais aussi à encourager une réflexion plus profonde, si tel est le désir du narrateur.

Ces interactions dynamiques entre l'écoute et les questions aident à façonner une biographie plus complète.


Comme toujours, la personne interrogée restera l'unique décisionnaire de ce qu’elle veut révéler – ou non !


Le respect avant tout

 

Le respect est une composante fondamentale de l'écoute. Il implique de reconnaître et de valoriser l'histoire et les expériences du client sans porter de jugement.


La personne interrogée doit se sentir entendue et comprise. C’est bien sûr indispensable pour construire une relation de confiance et ainsi arriver à capter les éléments marquants d’une existence.


Surmonter les défis de la communication

 

Dans certains cas, les clients peuvent avoir du mal à exprimer leurs pensées. Une oreille patiente et attentive aide à surmonter ces obstacles.


L'écoute est la pierre angulaire de la création du journal d'une vie. Elle permet à l'écrivain biographe de capturer fidèlement et avec empathie l'histoire de vie d'une personne, garantissant ainsi que le récit final sera un témoignage sincère et touchant – et conforme à ce que le client veut obtenir !

Comentarios


bottom of page